RAPPORT 2016

KINDER+SPORT, TOUS ACTIFS


Le programme Kinder+Sport favorise l’activité physique auprès des jeunes et vise à communiquer le plaisir de bouger aux enfants du monde entier, en les incitant à adopter un mode de vie actif dès le plus jeune âge.

Le programme Kinder+Sport favorise l’activité physique auprès des jeunes et vise à communiquer le plaisir de bouger aux enfants du monde entier, en les incitant à adopter un mode de vie actif dès le plus jeune âge. en encourageant des modes de vie actifs chez les plus jeunes et leurs familles, grâce au programme international Kinder+Sport « Joy of Moving ».

Partant du principe que l’avenir des enfants est dans une vie active, le programme Kinder+Sport renforce son action en vue d’augmenter la durée et la qualité de l’exercice physique chez les plus jeunes. Et il le fait selon une vision, une mission et un objectif très clairs.

LE PROGRAMME

En 2015, le projet Kinder+Sport a fêté son dixième anniversaire. Il vise à encourager l’activité physique auprès des jeunes générations, en incitant les enfants et les jeunes adultes du monde entier à adopter un mode de vie actif dès le plus jeune âge afin d’en faire une habitude ancrée dans le quotidien.

Kinder+Sport poursuit sa marche responsable, sachant que l’activité physique est une part essentielle de l’éducation des enfants et contribue de manière considérable à leur développement physique et à les préparer à la vie, en tant qu’individu et membre de la société de demain.
 
  Pays actifs
* Nombre d’enfants qui participent activement aux programmes/événements sponsorisés par Kinder+Sport

PROCHAINS OBJECTIFS

Les résultats enregistrés mettent en évidence un progrès considérable dans la réalisation des objectifs du projet, lesquels seront mis en œuvre à l’horizon 2017/2018 :
  • Extension des activités du projet à 30 pays à travers le monde ;
  • 5 millions d’enfants par an participant à des programmes d’activité physique.
Face au succès de l’initiative confirmé par les résultats de l’étude menée sur la méthode « Joy of Moving », nous avons décidé de redéfinir le troisième objectif, qui devient dès lors le suivant :
  • Mise en œuvre d’un programme éducatif associé à la méthode « Joy of Moving » dans 5 pays au moins.

LA MÉTHODE « JOY OF MOVING »

Kinder+Sport a pris part à l’Expo Milano 2015, en collaboration avec de grands partenaires institutionnels comme le CONI, le MIUR et l’Expo, présentant à cette occasion un projet architectural de grande envergure entièrement dédié à l’activité physique : un espace de 3.600 m2 où les enfants ont pu vivre en famille le plaisir de l’activité physique et l’expérience Joy of Moving directement.

La méthode « Joy of Moving » constituait le principe de base inspirant les activités éducatives de ce parcours moteur et ludique. Cette méthode pédagogique novatrice, basée sur le jeu et le mouvement et axée sur le développement global de l’enfant, repose sur des objectifs précis qui visent à promouvoir son développement moteur, cognitif et social afin d’améliorer ses compétences essentielles.

La méthode « Joy of Moving » a été mise au point avec l’aide de partenaires institutionnels de haut niveau, spécialisés dans le développement infantile, au terme d’un projet de recherche de trois ans initié en 2012. Ce projet a réuni plus de 1.000 enfants sur une période de 3 ans, issus d’écoles maternelles et primaires. Ces enfants ont ainsi pu participer à des activités physiques et ludiques ciblées, organisées par le Village+Sport à Alba, sous la direction de 18 diplômés en sciences motrices formés par un comité scientifique d’experts.

L’expérience de recherche a été intégrée au manuel didactique dédié aux activités motrices des enfants et intitulé "Joy of Moving. Movement & Imagination".(Caterina Pesce, Rosalba Marchetti, Anna Motta et Mario Bellucci).

LES RÉSULTATS DE LA RECHERCHE À LA BASE DE LA MÉTHODE « JOY OF MOVING »

1. Variabilité de la pratique
En s’exerçant à ces jeux d’habileté motrice, les enfants développent leur coordination, qui est à son tour renforcée en pratiquant des activités de plein air durant le week-end. En plus d’améliorer leur capacité à bien coordonner leurs mouvements, notre méthode les aide à trouver de nouvelles et meilleures solutions motrices en stimulant les capacités mentales nécessaires à la créativité motrice, laquelle se révèle également précieuse pour l’apprentissage scolaire.
Exercer la capacité de coordination des mouvements aide aussi les enfants à développer leurs facultés cognitives ainsi que leurs compétences sociales et personnelles.

2. Processus de mise en œuvre
Bien que nous soyons orientés vers les résultats, nous avons été émerveillés par le processus, qui a fait l’objet d’une évaluation approfondie. Les points faibles qui en sont ressortis concernent le manque d’investissement des parents, ainsi que le manque de synergies entre les secteurs chargés de créer les conditions contextuelles nécessaires à une interaction constante entre les jeux de plein air spontanés, notre méthode éducative « Joy of Moving » dans les écoles et l’initiation au sport.

3. Dernier mais non des moindres, le plaisir de bouger
Les sourires qui illuminent le visage des enfants qui jouent, leurs dessins qui expriment les expériences vécues et les émotions ressenties en jouant, les petites victoires qu’ils remportent sur leurs propres limites... Tout cela, nous le devons à nos jeux qui agissent comme un moteur et une force collective. Si cet aspect du projet ne se reflète pas dans les statistiques, il laisse en tout cas une trace indélébile dans l’esprit de ceux qui, en « jouant » – les enfants, enseignants, parents ainsi que représentants de sociétés et d’institutions – vivent ces expériences aux premières loges et les transmettront par effet de « contagion ».  
Dans un souci d’assurer la continuité du projet et d’en perfectionner la dimension pédagogique, le Groupe Ferrero, le MIUR et le CONI ont signé un Protocole d’intention à Rome en décembre 2015, afin de promouvoir l’élaboration de bonnes pratiques concernant la sensibilisation dans les écoles à un mode de vie sain.  
Outre la méthode, nous disposons d’un héritage matériel qui nous vient de l’Expo Milano 2015 : il est porté par le projet « Restituzione » (Give back), qui recycle les matériaux et équipements utilisés pour le stand Kinder+Sport.