19-11-2014

Huile de palme durable : rapport sur les progrès de Ferrero - novembre 2014

Un an après le lancement de la Charte sur l’huile de palme Ferrero, nous sommes ravis de vous donner une seconde mise à jour sur le travail de mise en œuvre de cette Charte auprès de nos fournisseurs.

La route vers la Charte
"Ferrero investit dans l’huile de palme certifiée ségréguée depuis plusieurs années. Au fil d’un solide plan de mise en œuvre, disponible publiquement et assorti de délais, nous avons collaboré étroitement avec nos fournisseurs dans le cadre d’une politique d’approvisionnement responsable en huile de palme, qui exige que l’huile de palme soit traçable selon la chaîne d’approvisionnement ségréguée de la RSPO. Ce choix de pointe a été motivé par le désir de Ferrero d’être en contact direct avec ses fournisseurs, donc de suivre la chaîne d’approvisionnement et de connaître l’origine de l’huile de palme achetée."

Cela nous a permis d'avoir des garanties quant au respect de critères spécifiques dans les plantations auxquelles nous achetons notre huile de palme. Nous avons en outre pu renforcer notre position d’entreprise alimentaire progressiste et responsable.
"Depuis décembre 2013, les pots de Nutella vendus partout dans le monde contiennent physiquement de l’huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO. Depuis septembre 2014, tous les produits Ferrero dans l’UE et en Australie sont également produits à l’aide d’une huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO. D’ici fin 2014, tous les produits Ferrero contiendront de l’huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO."

Néanmoins, nous souhaitons aller «au-delà de la certification» afin de :
1- Retracer l’origine de l’huile de palme jusqu’à la plantation, car, bien que la certification fournisse la garantie que l’huile provient d’une plantation certifiée, elle ne remonte pas jusqu’à chaque plantation.
2- Veiller à ce que l’huile de palme que nous achetons ne soit pas issue de la déforestation, soit produite dans le respect des travailleurs et des communautés locales, et implique des petits cultivateurs.
C’est pourquoi, en novembre 2013, nous avons lancé notre Charte d’approvisionnement responsable et établi dix critères afin de garantir le respect de ces mesures.
La route vers notre Charte s’appuie sur une collaboration : voilà un an que Ferrero est membre de l’organisation mondiale à but non lucratif TFT, dont les équipes soutiennent notre travail sur le terrain.
En outre, depuis novembre 2013, nous rencontrons nos fournisseurs dans le cadre de réunions individuelles afin de les emmener sur cette voie.

Traçabilité
Pour Ferrero, la traçabilité est fondamentale pour promouvoir le changement et atteindre des objectifs forts en termes de développement durable. Elle nous permet d’évaluer les pratiques sur le terrain, afin d’aider les fournisseurs à concrétiser les améliorations nécessaires pour respecter notre charte. En s’appuyant sur la traçabilité offerte par la certification, nos équipes, ainsi que TFT, ont cartographié l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement en huile de palme, en listant tous les moulins et les plantations auprès desquelles nous achetons notre huile de palme. Ce travail nous a permis d’atteindre aujourd’hui 92 % de traçabilité jusqu’aux plantations.
La base d’approvisionnement mentionnée dans le rapport sur les progrès de Ferrero, en mai 2014, est actuellement mise à jour : l’entreprise collabore avec pas moins de37 usines et 184 plantations en Malaise, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Brésil.

Mise en œuvre de la Charte : principaux résultats des visites d’évaluation des pratiques de nos fournisseurs
Les informations concernant les plantations nous ont permis d’évaluer le travail des entreprises identifiées en matière de protection des forêts, de conservation des sols tourbeux et d’autres facteurs environnementaux et sociaux. Nous avons ainsi pu identifier les fournisseurs et les plantations à visiter en priorité, ceux qui ont potentiellement besoin d’un soutien prioritaire afin de combler les écarts avec notre Charte.
Avec l’aide du TFT, nos équipes ont commencé avec quatre groupes de fournisseurs en Malaisie péninsulaire (auxquels nous achetons 73 % de notre huile de palme), en visitant les moulins et plantations prioritaires, en procédant à des évaluations sur le terrain et à une vérification de la documentation. Au terme de chaque visite, les fournisseurs ont été informés des écarts par rapport à la Charte. Un plan d’action assorti de délais a été établi et discuté avec chaque cultivateur dans le cadre d’une réunion. Par le biais de ce dialogue constructif, Ferrero attend que ces derniers respectent le plan d’action dans les délais convenus.

Nous sommes ravis d’annoncer que, dans l’ensemble, nous n’avons constaté aucune violation majeure à notre Charte dans les régions où nous nous approvisionnons. Cependant, nos visites ont permis de soulever quelques problèmes à résoudre concernant les pratiques et l’intégration des petits cultivateurs, ainsi que l’utilisation de paraquat. Nous abordons actuellement ces problèmes avec les cultivateurs en vue de proposer une solution pragmatique pour chaque point.

Vers une transformation de notre chaîne d’approvisionnement
Les éléments susmentionnés sont venus renforcer notre volonté d’encourager une transformation de l’ensemble du secteur. Par conséquent, nous demandons à tous nos fournisseurs de mettre en place leurs propres politiques de groupe sur la base des critères établis dans notre Charte. Nous pensons que c’est seulement grâce à la combinaison des voix des entreprises qui ont évolué dans la même direction que Ferrero, de l’aide de TFT et des messages envoyés par les différentes ONG, que les cultivateurs perçoivent les changements du marché en faveur d’un développement durable mondial, leur demandant la traçabilité, l’absence de Déforestation et la fin de l’Exploitation dans toutes les activités. Les réactions des cultivateurs à ce signal du marché nous encouragent et nous sommes confiants que ces derniers œuvrent sérieusement en ce sens.

Prochaines étapes
Outre le processus déjà initié (càd, l’engagement des fournisseurs, l’amélioration des pratiques sur le terrain et le développement de stratégies de groupe), nous reconnaissons qu’il est nécessaire d’établir un outil de vérification pour garantir à nos clients et aux parties prenantes la robustesse de notre Charte, ainsi que sa mise en œuvre.
En effet, notre Charte va au-delà de la certification. Par conséquent, nous continuerons d’innover afin de nous assurer que nos fournisseurs respectent la Charte et de communiquer nos progrès de manière transparente.

Liens:
Premier rapport sur les progrès de Ferrero: mai 2014
Consultez également : www.tft-forests.org