12-06-2015

Huile de palme durable: troisième rapport sur les progrès de Ferrero

Dix-huit mois après la publication de sa Charte sur l'Huile de Palme, Ferrero a le plaisir de vous présenter la troisième mise à jour sur le travail de mise en œuvre de cette Charte auprès de ses fournisseurs, avec notamment le lancement du projet Ruralité destiné à soutenir les plus petits exploitants au sein de la chaîne d'approvisionnement en huile de palme de Ferrero.

Notre parcours vers un approvisionnement responsable en huile de palme

Depuis 2005, Ferrero travaille à la mise en place d'une politique d'approvisionnement responsable en huile de palme. À cette époque, notre première stratégie consistait à investir dans de l'huile de palme certifiée ségréguée par la RSPO. Nous nous procurons dorénavant une huile de palme certifiée 100 % ségréguée par la RSPO, mais nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. En effet, nos engagements vont au-delà de cette certification. C'est d'ailleurs le sens de notre Charte sur l'huile de palme, publiée en novembre 2013. Nous sommes également devenus membres de TFT, une ONG internationale dont les équipes s'efforcent, à travers le monde, d'aider à la transformation des chaînes d'approvisionnement pour le bénéfice des populations et du milieu naturel. TFT accompagne ainsi Ferrero dans la concrétisation de ses engagements sur le terrain. Ces engagements visent à atteindre une traçabilité FFB (Fresh Fruit Bunch ou grappe de fruits frais) complète jusqu'aux cultivateurs auprès desquels Ferrero s'approvisionne, en visitant les plantations et en dispensant des recommandations si nécessaire afin de satisfaire aux exigences de la Charte.

Il s'agit de notre troisième rapport sur les progrès accomplis depuis le lancement de la Charte sur l'huile de palme. Ce rapport décrit les actions entreprises, les progrès accomplis et les résultats atteints depuis le précédent rapport
• Huile de palme : premier rapport sur les progrès de Ferrero
• Huile de palme : deuxième rapport sur les progrès de Ferrero

Traçabilité jusqu'à la plantation

Outre la certification de la chaîne d'approvisionnement 100 % ségréguée par la RSPO, nous sommes parvenus à tracer l'origine de l'huile de palme que nous employons dans nos produits jusqu'à chaque plantation pour 98 % des volumes d'huile de palme brute que nous achetons. Autrement dit, nous disposons d'informations sur la plantation d'origine des grappes de fruits frais, qui sont ensuite pressés pour produire l'huile de palme utilisée dans la fabrication de nos produits.

Notre engagement est motivé par le désir d'entretenir un contact direct avec nos fournisseurs d'huile de palme et de raccourcir la chaîne d'approvisionnement afin d'être au plus près des cultivateurs. Cette démarche favorise notre compréhension de la chaîne d'approvisionnement et notre connaissance de la provenance de l'huile de palme que nous achetons. Les rapports récents de Ferrero montrent que la totalité de l'huile de palme que nous utilisons est 100 % ségréguée. Elle provient de 59 moulins et 249 plantations situés en Malaisie occidentale (74 % du total des volumes), en Papouasie-Nouvelle-Guinée (17,4 %), en Malaisie orientale (3,8 %), en Indonésie (1,7 %), au Brésil (1 %) et aux îles Salomon (0,1 %). Selon notre analyse, 5,15 % des volumes d'huile de palme que nous achetons proviennent de quelque 27 510 petits exploitants ou paysans.

Améliorer les pratiques de nos fournisseurs : un suivi qui commence par des visites sur le terrain

L'an dernier, nous avons effectué des visites auprès d'une sélection d'importants fournisseurs, auxquels nous achetons 74 % de notre huile de palme. Au terme de chaque visite, un plan d'action assorti de délais a été convenu avec chaque cultivateur. Depuis novembre 2014, nous travaillons en étroite collaboration avec TFT et nos fournisseurs pour réduire les écarts que nous avons identifiés lors des visites de terrain. La plupart des actions à court terme ont été mises en place et les problèmes identifiés (conditions de travail, mise à jour des politiques de groupe, engagements en faveur de la non-déforestation et de la non-exploitation des travailleurs) ont été résolus. Cependant, certaines actions nécessitent un engagement supplémentaire auprès des cultivateurs afin d'assurer un meilleur accompagnement en vue de l'amélioration de leurs pratiques.

Sur la voie de l'intégration des petits exploitants dans notre chaîne d'approvisionnement

L'un des piliers de notre Charte sur l'huile de palme s'articule autour de l'intégration des petits paysans au sein de nos chaînes d'approvisionnement. En effet, comme indiqué dans nos précédents rapports, les visites sur le terrain nous ont permis d'identifier que certaines pratiques des petits paysans méritaient d'être revues et améliorées. De même, un engagement supplémentaire aux côtés des petits producteurs s'impose afin de mieux les soutenir et de leur permettre d'adopter de meilleures pratiques, tout en améliorant leurs conditions de vie.

Décidés à soutenir activement ce mouvement, nous avons choisi de travailler avec Ruralité, une initiative de TFT qui entend responsabiliser les petits paysans et développer des communautés rurales plus robustes. Notre travail auprès de nos fournisseurs commencera par une évaluation de la dynamique rurale des petits producteurs sur une partie de notre chaîne d'approvisionnement ; nous chercherons à comprendre les décisions prises par ces petits paysans et la vision qu'ils ont de leur avenir et de celui de leur communauté. Cette évaluation nous fournira des informations utiles pour personnaliser notre accompagnement en fonction des besoins de chacun (petits exploitants/petits paysans) afin de les amener à une amélioration de leurs conditions de vie. Nous commencerons par mettre en place des projets pilotes avec les paysans désireux de se lancer dans cette aventure.

Prochaines étapes

Notre programme enregistre des progrès significatifs dans la mise en œuvre de la Charte auprès de nos fournisseurs connus. Nous nous engageons à présent à appliquer le même processus, comme nous l'avons fait précédemment, à nos autres fournisseurs, à savoir ceux qui nous procurent des volumes moins conséquents. Nous aurons ainsi la garantie que les produits Ferrero contiennent une huile de palme cultivée sans déforestation, dans un souci de conservation des sols tourbeux et sans exploitation humaine. En parallèle, nous maintenons notre engagement auprès de nos principaux fournisseurs afin d'assurer un suivi des plans d'action convenus à l'issue des visites de terrain.

Nous testerons également plusieurs modes de vérification de la mise en œuvre de notre Charte dans l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement. Le principal objectif visé est de suivre et démontrer la robustesse et la mise en place à bon escient de la Charte, sans imposer davantage de lourdeurs administratives aux fournisseurs.

Pour plus d'informations:
• Huile de palme : premier rapport sur les progrès de Ferrero
• Huile de palme : deuxième rapport sur les progrès de Ferrero


Consultez également: www.tft-earth.org

FAQ

1. Pourquoi avoir mis en place la Charte sur l'huile de palme ?

Nous pensons que Ferrero a un rôle de premier plan à jouer dans la transformation durable du secteur de l'huile de palme, au profit de l'environnement et des communautés qui vivent et travaillent dans les pays producteurs.
C'est pourquoi nous avons décidé d'élaborer notre propre Charte sur une huile de palme responsable, illustrant les valeurs qui nous tiennent à cœur.
Nous souhaitons nous engager activement contre les principales causes de la déforestation et créer un équilibre entre la préservation de l'environnement, les besoins des communautés, ainsi que les bénéfices et la viabilité économiques.
Depuis 2005, nous sommes membres de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO). Cependant, si les normes fournies depuis 2004 par la RSPO ont permis des progrès en matière de durabilité de l'huile de palme, elles ne s'attaquent pas suffisamment à la déforestation, à la détérioration des sols tourbeux ni à l'exploitation des travailleurs. Le dernier examen des principes et des critères de la RSPO en 2013 n'a pas augmenté le niveau d'exigence. Il nous est donc impossible d'assurer que l'huile de palme certifiée RSPO soit en accord avec nos valeurs.
"Notre but est de garantir au consommateur que l'huile de palme utilisée dans les produits Ferrero respecte nos engagements en faveur de la non-déforestation, de la conservation des sols tourbeux et de la non-exploitation des travailleurs."

2. Pourquoi la traçabilité est-elle importante ?

La certification par la RSPO d'une huile de palme ségréguée garantit que l'huile est issue d'une plantation certifiée selon les principes et critères de la RSPO et qu'elle n'a pas été mélangée durant sa fabrication avec de l'huile de palme provenant de plantations non certifiées.
Néanmoins, cette certification ne fournit aucune information quant à l'emplacement des plantations.
C'est pourquoi nous avons collaboré avec nos fournisseurs pour connaître les moulins et les plantations dont provient l'huile que nous utilisons.
Connaître l'emplacement des plantations auxquelles nous achetons notre huile nous permettra de surveiller les risques de violation de notre Charte sur l'huile de palme.

3. Comment Ferrero collabore-t-il avec ses fournisseurs pour mettre en œuvre sa Charte sur l'huile de palme ?

Grâce à notre coopération avec TFT, nous avons approché nos principaux fournisseurs et avons augmenté la visibilité de la Charte auprès des producteurs d'huile de palme. Nous avons visité certaines plantations afin d'identifier les écarts entre les politiques, les procédures et les pratiques de terrain d'une part, et les exigences de notre Charte d'autre part. Nous avons ensuite établi avec chaque producteur un plan d'action assorti de délais.
Ces plans d'action sont aujourd'hui mis en œuvre et leur application est contrôlée.

4. Points importants concernant l'huile de palme
• L'huile de palme et l'huile de palmiste représentent 32 % de la production mondiale d'huile végétale.
• 55 millions de tonnes d'huile de palme sont produites chaque année.
• Un hectare de palmiers à huile produit en moyenne 3,7 tonnes d'huile par an.
• Un palmier à huile produit annuellement 50 kg d'huile.
• En moyenne, un palmier peut produire pendant 25 ans.
• L'Indonésie et la Malaisie produisent environ 85 % de l'huile de palme utilisée dans le monde (51 % et 34 %, respectivement).
• En Indonésie et en Malaisie, 4,5 millions de personnes environ vivent d'activités liées à la production d'huile de palme.
• En Indonésie, 45 % de l'huile de palme est produite par des petits exploitants. En Malaisie, ils représentent 35 % de la production.
• L'huile de palme est utilisée dans l'alimentation humaine depuis 10 000 ans.

5. Pourquoi Ferrero utilise-t-il de l'huile de palme ?


L'huile de palme, ainsi que d'autres ingrédients sélectionnés avec soin, est utilisée dans différents produits Ferrero pour trois raisons : • La quantité d'huile de palme peut être adaptée selon les recettes. Certaines requièrent un fourrage plus crémeux, d'autres une texture croustillante, d'autres encore demandent les deux. De plus, et c'est là l'essentiel, l'huile de palme permet d'éviter le recours à l'hydrogénation, qui produit des acides gras trans, considérés comme particulièrement nocifs par les autorités et le monde scientifique.
• Par ailleurs, l'huile de palme contribue à l'équilibre entre les ingrédients (tels que les noisettes ou les amandes), en rehaussant leur goût, dans la mesure où elle est inodore et sans saveur après avoir été raffinée.
• Elle permet enfin de maintenir le goût unique des produits Ferrero tout au long de leur durée de conservation, car elle résiste mieux à l'oxydation que les autres huiles végétales.